Souffle-moi un peu de vie

Cette sensation étrange que

Tout est possible

Mais rien ne se passe
Souffle-moi un peu de vie

Que j’y crois encore
My lord

Ton regard ne me quitte pas

Mon coeur s’emballe

Attendant ce premier baiser

Je t”effleure, te dévisage
Te tends la main

Mon corps en effusion

Ton hésitation résonne en moi
Embrasse-moi, décide-toi
Prends le contrôle de mon corps

Soudain tes lèvres m’assaillent

Je suis toute à toi


Nos corps se frôlent, se découvrent

Dans l’urgence de cette passion
Trop longtemps enchaînée

Libérant ce désir omniprésent
A chacune de tes apparitions

Dec. 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *