Lettre ouverte a M.

M. tu exagères. Cela fait maintenant plusieurs mois que nous sommes embrouillés, toi et moi. Je t’appelle mais tu fais la sourde oreille. Je te supplie de venir me rendre visite – à des horaires convenables soit dit en passant – mais je t’attends toujours et encore. Mais comment peux-tu me faire ça à moi ? Je t’ai toujours respecté et honoré, et toi tu me méprises et me rejettes !
M. que veux tu ? Que je t’oublie et que je fasse ma vie sans toi ? Que je trouve un autre compagnon qui réponde plus rapidement à mes attentes ? Faut-il que je te paye ? Ou que je te traîne devant les tribunaux pour non-respect de tes obligations ?
Je te prenais pour un Dieu, ou au moins pour un demi-dieu mais non en fait tu n’es qu’un être inexistant et inutile. Je n’ai plus besoin de toi Morphée, le Marchand de Sable frappe a ma porte…

Août 2014

Commentaires

  1. Eschylle a dit :

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *