samedi 20 juin 2015

Seule, si seule

Solitude 
Amère et persistante 
Tu m'étouffes de tes mains expertes 

Les heures s’égrainent  
Une à une, une heure de plus si seule
Le décompte infernal est terminé 

J'attends qu'un nouveau jour se lève 
Pour reprendre mon souffle 
Et retrouver le sourire des jours heureux 



Juin 2015

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...