samedi 15 novembre 2014

Corps et Esprit

Un corps fatigué, exténué
Un cerveau qui refuse le repos
Les idées affluent par vague
Ma tête lourde ne désemplit pas

Sérénité, où es tu ?
Guide-moi vers le chemin du repos
Que mon corps et mon esprit
S'unissent de nouveau

Je ne formerais plus qu'un
Telle une déesse
Follement éperdue de son Apollon




Nov. 2014

1 commentaire :

  1. nos combats ne sont pas les mêmes et pourtant ces mots pourraient imager les miens aussi....
    <3

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...